Masturbation féminine et sextoys : 5 mensonges que les mecs vous racontent pour vous décourager !

Je ne vous apprends rien : les hommes adoooorent que les femmes soient en extase devant leurs pénis !

Y’a qu’à voir comment, durant le coït, ils veulent absolument entendre leurs partenaires féminines s’émerveiller devant l’agilité, la performance et le frétillant de leurs zigounettes chéries.

Eux, en plein rapport : « Tu le sens là, hein ? Tu le sens ? »

Ou : «  Tu veux que je te la mette bien au fond, hein ? »

Ou encore : «  T’aimes quand je fais ça, hein ? »

Ou même : «  C’est bon de se faire enfoncer, hein ? »

Y’a qu’à voir aussi les surnoms grandiloquents dont ils baptisent leurs chères entrejambes : « poutre », « anaconda », « Le Monstre » , «  Colonel », et j’en passe et des meilleures.

Y’a qu’à voir également comment ils raffolent des pratiques où les femmes ont l’air d’être en position d’attente désespérée du passage du dieu Pénis : la fellation (à genoux, s’il vous plaît et le gosier ouvert), la levrette ( à 4 pattes, hum hum !), la sodomie (dos tourné et postérieur offert).

Bref, chez les mecs, le sexe (l’acte) et l’ego (de mâle) sont deux choses qui s’entremêlent.

Faîtes le test : au détour d’une conversation avec des potes, mentionnez que les sexfriends, ce n’est décidément pas votre truc, et que d’ailleurs, vous avez toujours préférez prendre votre plaisir en main en mettant à contribution vos propres doigts ; ajoutez également qu’à la limite, vous tolérez les pénis artificiels ; et ensuite, observez les réactions…et enfilez un gilet pare-balles, parce que – Pow pow ! – ça va être la débandade des mâles !

Tout de suite, vous voyez dans leurs yeux qu’ils se sentent attaqués personnellement : et si toutes les femmes du monde entier commençaient à ne plus avoir besoin de pénis humains ? Au secours ! Ce serait l’échappée mondiale des vagins !

Il faut absolument empêcher cette horreur !

Voilà pourquoi, bien déterminés à ramener illico presto votre clito et le reste de vos orifices vers le chemin habituel de leurs entrejambes, ces messieurs vont alors dégainer mille et une fadaises, censées vous effrayer et vous faire abandonner à vie toute volonté de plaisir féminin en solo.

Madame Sans Tabous - mec prétentieux

Mensonge n°1 : la menace de l’élargissement apocalyptique de votre vagin.

Les faits réels : Aussi faux que le mythe sexiste selon lesquels les femmes ayant eu beaucoup de partenaires ou un appétit sexuel vorace finissent avec un vagin complètement distendu.

Soyons claires, soyons scientifiques : le vagin est un extraordinaire organe, doté d’un pouvoir d’élasticité formidable, capable de s’adapter à différentes tailles et de retrouver ensuite sa dimension initiale.

Tout ça pour dire que : NON, un usage hyper fréquent des sextoys ne modifiera en rien votre vagin. Et même que vous pourriez vous masturber à longueur de journées que, NON, ni votre vulve ni vos grandes lèvres ne subiront le moindre changement.

A vrai dire, la seule chose qui affecte l’élasticité du vagin, ce sont les accouchements multiples.

Vous êtes nullipare ? Eh bien, vous avez 0,000000000000001 % de chances d’avoir réellement un vagin trop large.77075031_o

Mensonge n°2 : A force de passer le plus clair de votre temps à triturer votre clitoris, il deviendra tout bonnement insensible ! Vous serez alors frigide ( et donc, anormale = inbaisable = incapable de garder un mec!)

Les faits réels : Mais oui, bien sûr !

C’est évident que les femmes devraient ne jamais – au grand jamais ! – explorer leurs propres parties intimes. Elles devraient rester ignorantes de leur vulve, leur clitoris et se contenter d’attendre béatement que les hommes puissent s’en servir. Eux et seulement eux. Uniquement eux.

Non plus sérieusement : affirmer que se masturber fréquemment ou qu’une forte utilisation des sextoys entraînent une insensibilité du clitoris, c’est comme dire qu’un mec qui se masturberait beaucoup ( ou qui aurait eu beaucoup de partenaires sexuelles) finirait par perdre de la sensibilité au niveau du gland.

Personne ne croit cela, n’est-ce-pas ? Et d’ailleurs, depuis des millénaires que les hommes se masturbent, ce type de légende urbaine n’a jamais été popularisé ( contrairement à celle sur les femmes). Et tout ça, pourquoi ? Parce qu’on part du principe, plus ou moins inconsciemment, que le plaisir sexuel masculin est normal ( alors que le plaisir sexuel féminin, c’est pas encore bien toléré dans toutes les caboches).

Madame Sans Tabous - pénis éjaculation précoce

Mensonge n°3 : Vous allez devenir incapable de vous satisfaire du rythme humain des coups de rein d’un mec, parce que vous vous serez trop habituée à la redoutable vitesse des vibrations des sextoys.

Les faits réels : Ah, quand les mecs ont peur des robots !

Pourtant, les sextoys ne caressent pas, n’embrassent, n’enlacent pas, ne murmurent pas des mots d’amour à l’oreille. Autant de gestes de tendresse qui comptent autant – sinon plus – dans le rapport sexuel que l’acte de pénétration proprement dit.

t1517

Mensonge n°4 : Vous allez manquer de patience avec un nouveau partenaire à qui il faut forcément un peu de temps pour décrypter vos envies, votre corps et ce qui vous fait vibrer. De plus, contrairement aux sextoys, un homme peut être moins performant.

Les faits réels : Encore une fois : l’homme est doté de doigts, de bras, du don de la parole ( pour la plupart), d’une bouche, d’une langue. Autant d’organes qui constituent une vraie valeur ajoutée, quand il est question de rapport sexuel.

En vérité, je vous le dis : les seuls qui doivent avoir peur, ce sont les mecs qui font l’amour en étant aussi chauds que des glaçons et aussi tendres qu’un serial killer en action. Parce que dans ce cas-là, oui, évidemment, le sextoy est nettement supérieur.fun

Mensonge n°5 : Si vous commettez la bêtise d’utiliser des sextoys, vous ne saurez plus apprécier, à leur juste valeur, les pénis aux mensurations « normales ».

Les faits réels : Mouais…Pas besoin d’être une utilisatrice de sextoys pour avoir des préférences en matière de taille ou de diamètre des pénis. Faut arrêter un peu, non ?

Une chose est sûre : visiblement, c’est pas demain la veille que les êtres rétrogrades de tous poils cesseront de vouloir effrayer/culpabiliser/angoisser/faire honte aux femmes, dont le seul crime est de vouloir un peu de plaisir sexuel solitaire et en toute autonomie.

 

Ce texte vous a été concocté avec passion par Liberty Riveter.

6 Commentaires

  1. Ewwww , j’ai de la chance on ne m’a jamais sorti ce genre de phrases et heureusement pour eux, parce que la partie de jambes en l’air se serait arrêtée aussi sec, lol ! C’est complètement tue-l’amour pour moi ce genre de phrases 🙂

    Perso, je refuse les pratiques que tu évoques, justement à cause de la notion de soumission de la femme qui y est rattachée – perso je juge ces pratiques dégradantes pour moi en tant que femme (après soyons clairs, je ne juge pas celles qui les pratiquent, chacune fait ce qu’elle veut). Du coup, évidemment, les mecs ont du mal à comprendre sous prétexte que « tout le monde le fait ». Alors déjà c’est faux, je connais plein de filles qui ne pratiquent non plus ces actes et ensuite je ne suis pas tout le monde donc c’est comme ça et pas autrement et si t’es pas content, je ne te retiens pas 😀

    Sinon ton article m’a bien fait rire parce que c’est totalement vrai. Les mecs sont complètement obnubilés par leur machin. Tu veux déprimer un mec ? Explique-lui que beaucoup de femmes ne peuvent pas atteindre l’orgasme avec la simple pénétration et que donc, non, son joujou n’est pas une baguette magique ! XD

    Et oui, ils se sentent menacés par le boom des sex-toys féminins. Les fausses vérités que tu détailles, je les ai TOUTES entendues (et pas que de la part de mecs, d’ailleurs). Il faut dire que le plaisir solitaire féminin est encore pas mal tabou.
    Fichue société patriarcale !

    • Avant de rencontrer mon amoureux, j’ai embrassé pas mal de crapauds, j’avoue 😀 et du coup, j’ai eu mon lot de conversations idiotes de mecs 😀

      Mais, oui, c’est tellement vrai que la majorité des mecs se sentent menacés par les sextoys. Preuve en est que, suite à cet article, j’ai eu un pote qui lit sporadiquement le blog et qui m’a dit texto : » J’ai vu ton article. Ecoute, les sextoys, c’est une perte d’argent ! Ca sert à rien ! Les filles qui les utilisent, c’est parce qu’elles ne sont tombées que sur des petites bites ! Elles auraient eu un vrai mec ( genre, moi, par exemple), elles n’auraient jamais pensé à acheter ce genre de gadgets inutiles. »
      Tout est dit 🙂

Exprimez-vous !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*