Au secours, mon ex revient ! (4 signes qui indiquent quand un ex revient pour de mauvaises raisons)

Vous êtes une femme avec un passé sentimental ? Alors, vous serez certainement d’accord avec l’affirmation suivante : les ex ont un don spécial pour vous recontacter, pile poil au moment où vous vous y attendez le moins et (surtout !) quand vous avez presque oublié leur existence.

Tenez, par exemple : pas plus tard que samedi dernier, un ex, que je n’ai pas revu depuis 2009, m’a fait des avances !! 2009 !! Oui, vous avez bien lu !!

Alors, certes, nous avions vaguement échangé quelques mails en 2012 ( à son initiative, d’ailleurs ), mais ça restait superficiel et poli. Quand nous étions sortis ensemble ( ça avait duré 3 semaines), je vivais encore à Strasbourg. Après que je sois montée à Paris, il m’envoyait donc quelques mails et textos de façon sporadique pour savoir comment se passait ma vie à la capitale ; je mettais 100 ans à lui répondre  et quand je répondais finalement, il mettait 1 autre siècle à répondre à son tour. Parfois, il me contactait pour me dire qu’il serait sur Paris tel week-end et qu’on pourrait se voir pour boire un verre, je lui disais : «  Bah oui, carrément ! » et finalement, on ne se voyait jamais.

Bref, c’était laborieux. Preuve que nous n’étions pas indispensables à la vie de chacun.76412385_p

Perso, j’étais contente que nos rapports se soient apaisés, car les 3 semaines, qu’avaient duré notre idylle, avaient été des plus tumultueuses : on n’était d’accord sur rien ; il était possessif, autoritaire, me critiquait tout le temps, voulait qu’on s’installe et qu’on fasse un enfant ( au bout d’1 semaine et demie !!!!!), il m’en voulait de ne pas adhérer aux projets d’avenir qu’il concoctait ; j’étais sur la défensive, je le percevais comme étant un mec désespéré et mal dans sa peau, je subissais, je me rebellais, j’encaissais, j’encaissais…76412975

Et puis, une après-midi, j’ai fini par avoir ma claque : je lui ai envoyé un sms de rupture ( Ok, c’est pas la classe, mais j’estimais qu’il ne méritait pas suffisamment mon respect pour que je lui fasse l’honneur d’une rupture en face à face).

Il a voulu qu’on se voit pour discuter. J’ai accepté.

Ça n’a finalement pas été une bonne idée, puisqu’une énième dispute fracassante a éclaté. J’ai lâché un tonitruant : «  De toute façon, t’es nul au pieu ! Tu mets tellement de temps à jouir que j’ai le temps de faire mentalement mon planning de la semaine ! Une fois, t’as même mis 51 minutes ! Oui, j’ai chronométré ! Et pendant qu’on y est, laisse-moi te dire une chose : tu as un pénis minuscule ! D’ailleurs, c’est même plus un pénis : c’est une mini-saucisse ! T’as déjà vu les knacki ball de Herta ?? Eh bien, c’est exactement TOI ! Rends un service à toutes les femmes  : va te cacher dans un monastère !! » 

a6d0104a301877c26903c106585da508

Et sur ce, j’étais partie en claquant violemment la porte.

La rupture était définitivement consommée.

Vu que nous avions des amis en commun, on s’est soigneusement évité au départ…avant d’enterrer la hache de guerre.

Tant et si bien qu’un an après notre calamiteuse rupture, on a recouché ensemble. Une seule et unique fois.80095692_o J’étais célibataire, je m’étais imposée une abstinence sexuelle pendant de longs mois et j’étais tellement en manque que j’arrivais à fantasmer sur les fesses molles de mon voisin de 59 ans.

Bref, il y’avait urgence, quoi !

…Mais, ce fut la douche froide !

A peine commencé la p’tite affaire que, déjà, je m’étais refroidie. Je n’ai rien ressenti. Pas l’ombre de la montée du plaisir ou même le début du commencement de la cyprinebored. J’en suis ressortie tellement déçue que c’est ce jour-là que j’ai pris la décision de pratiquer l’abstinence à nouveau jusqu’à ce que je rencontre un homme avec qui je puisse me projeter à long-terme. A ce moment-là, on était en 2009 et je ne me doutais pas que cette résolution durerait jusqu’en 2015 .

75774855

Pour en revenir à l’ex, depuis 2012, on s’était pour ainsi dire perdu de vue…jusqu’à hier, donc.

Au vu de la conversation plus que bizarre qui s’est déroulée par textos interposés, je me suis dit que c’était l’occasion rêvée de faire un article sur les ex.

…Parce que que tous les ex ne sont pas obligatoirement à jeter aux orties.

En fait, les ex, c’est un peu comme les herbes : il y’a les bons plants et il y’a l’ivraie.

La question étant alors: comment séparer le bon ex du mauvais ex ?

 

4 signes qui indiquent quand l’ex recherche juste une entrecuisse de dépannage :

Madame Sans Tabous - Ex doutes

Signe 1 : Il communique presque exclusivement par sms.

 L’ex mal intentionné n‘a aucune envie – et soyons honnêtes : absolument aucun intérêt – à s’investir émotionnellement auprès de celle qu’il essaie d’embobiner. Logique.

Du coup, la communication se fera essentiellement par sms. Il n’y aura pas de coups de fil ( ou si peu).

Le sms, c’est un moyen passif. C’est la solution de facilité aussi. Et puis, ça met une distance émotionnelle. Les mecs qui ne tiennent pas tant que ça à vous, qui cherchent juste un plan cul optent généralement pour les sms.

 Par sms, aucune émotion ne peut passer entre deux personnes : tu ne m’entends pas rire, je ne t’entends pas rire ; tu n’entends pas les modulations, l’émotion ( ou l’absence d’émotion) dans ma voix, je n’en entends pas dans la tienne non plus. Je peux pas me fier à la tonalité de ta voix pour me filer des indices sur tes intentions ou ton état d’esprit. Et vice-versa.

Bref, aucune information ne passe. Il n’y a pas la même interactivité avec les sms qu’avec un appel téléphonique.

L’arme idéale pour un type mal intentionné.

Dans un coup de fil, il y’a une démarche active.

Un coup de fil, c’est créer une intimité, en quelque sorte.

Un coup de fil, c’est entrer vraiment en communication avec quelqu’un.

Et puis, surtout : quand on est sincèrement attiré par quelqu’un, cette personne devient spéciale…et donc, entendre sa voix devient juste l’une des choses préférées au monde. Et ça, ça veut tout dire !

77294519_o

Signe 2 : Il vous envoie principalement des messages impersonnels.

 Le type de messages que vous pouvez littéralement copier-coller et envoyer à des centaines de destinataires sans changer le moindre mot, la moindre virgule, tellement c’est impersonnel.

Preuve que vous n’êtes nullement spéciale pour lui et qu’il ne ressent donc pas le besoin de faire un effort particulier pour vous.
Madame Sans Tabous - Ex revient

Signe 3 : Il flirte…et pourtant, ça fait un baîl que vous n’avez pas été en contact.

Bon…Il peut arriver que l’Ex en mode Trouduc** se fende d’un sms personnalisé… Pour mieux vous appâter, gentes demoiselles. 

 Quand j’ai reçu le fameux sms de la part de Knacky Ball Boy (surnom moqueur et méchant dont j’ai affublé l’ex): «  Salut Liberty. J’espère que tout va bien pour toi, sur Paris :-). Y. », j’ai, tout de suite, trouvé sa démarche très suspecte ( pourquoi ce sms après toutes ces années ?!)

 Et j’avais raison !

En effet, s’en est suivie une série de messages tous plus zarbis les uns que les autres :

Lui : «  Je pense beaucoup à toi, ces derniers temps. » 

( Moi, dans ma tête : « Cause toujours, tu m’intéresses ! ») 

Lui :  «  C’est quand que tu viens à Strasbourg ? » 

(Moi, dans ma tête : « Faire quoi ? J’ai aucune attache avec cette ville, moi ! »)  

Lui : «  Allez, viens me voir 😀 »

 ( Moi, dans ma tête : « C’est ça, oui ! J’ai que ça à faire, moi ! C’est si tentant de faire des kilomètres et claquer mon fric juste pour te voir , toi que je n’ai pas revu depuis 2009 et avec qui je n’ai pas échangé le moindre mot écrit ou verbal depuis 2012. » )

Lui : «  Si tu m’invites, je viens demain; je prendrai le premier train. » 

(Moi, dans ma tête : « Ca fait presque 10 ans que je t’ai pas vu, mon gars ! 5 ans qu’on ne s’est pas parlé ! Et crois-le ou non, ça ne m’a pas manqué  ! Je ne savais même pas que t’avais encore mon numéro; moi, je n’ai plus le tien depuis belle lurette. Et pourquoi, diable, vais-je t’inviter chez moi ? On s’écrit à Noël ou pour le Nouvel An, peut-être ? » )

  Lui : « Je te paie le billet de train, si tu viens »

 ( Moi, dans ma tête : « Pov’ type ! C’est que tu pensais, d’abord, que c’était jouable que je dépense MON argent pour venir voir TA tronche ?! »)

Lui : « J’ai vraiment envie de te voir » 

(Moi, dans ma tête : « Pfffff !!! » )

 Les exs bien intentionnés sont modestes, posés, respectueux, diplomates, polis. Ils se disent qu’ils marchent sur des œufs.

Ils soignent la façon dont ils s’adressent à vous, parce qu’ils ne veulent pas prendre le risque de vous blesser ou de gâcher toute chance d’une nouvelle relation à deux. Ceux-là, on sent vraiment qu’ils veulent revenir pour de bonnes raisons.

Ils ne sont pas présomptueux, quoi !

Bref : l’ex qui s’amène, façon «  m’ r’voilà ! », les mains dans les poches, hyper relax, limite en terrain conquis, qui veut instaurer un jeu du chat et de la souris, c’est évident que ses motivations sont, au choix :

1-Vous transformer en vulgaire plan cul, faute de n’avoir pas pu trouver un vagin nouveau.

2- Rompre son isolement affectif à bas coût (« Pourquoi supporter la solitude et attendre de rencontrer quelqu’un, alors qu’on peut faire dans la facilité en tuant le temps avec une nana qu’on connaît déjà et avec qui ça a marché une première fois ? »).

3- Se rassurer quant à son potentiel séduction ( « Je n’ai peut-être pas de nouvelle copine, mais visiblement, mon charme dévastateur marche encore sur l’ancienne, héhéhé ! »).

 

Signe 4 : Il a une vision idéalisée du couple que vous formiez :

Je me souviens d’un mec (P.) avec qui je suis sortie brièvement ( 3 semaines à peu près) en 2012.

Ca s’est terminé parce que le mec était, en réalité, un garçonnet dans un corps d’adulte. Résultat : l’attirance, que j’avais éprouvée, pour lui, au début s’était fortement estompée. A 31 ans, P. était si collé à ses parents, au point qu’il s’arrangeait pour toujours habiter à moins de 20 minutes en bus de chez eux. Il leur rendait visite au moins 4 fois par semaine et y passait tous ses week-ends ( partait le vendredi soir et ne rentrait chez lui que le dimanche soir…Super pour la vie amoureuse, non ?).

Pire : il y’avait une photo de ses parents dans sa chambre, juste au-dessus de son lit !!!!!!!76657431_o

Et après, ce garçon s’étonnait qu’aucune fille ne voulait de lui et que les rares fois où il avait une copine, elles le quittaient rapidement !

Ben oui, hein : qui peut sincèrement envisager de s’envoyer en l’air avec la photo des parents à hauteur d’yeux ?! Quel est même l’adulte cinglé qui peut penser que ce soit une bonne idée de coller une photo de ses parents au-dessus de son lit ?!80095692_o

Bref !

Après qu’il m’ait plantée pour la 2e fois (!!!!) alors qu’on avait rendez-vous (il était finalement parti passer la soirée chez ses parents, directement après le boulot), sans même daigner me prévenir, me laissant bêtement l’attendre devant le plat de spaghetti sauce bolognaise que j’avais cuisiné avec fierté, j’ai envoyé un sms de rupture. C’est bon : il avait envoyé suffisamment de signaux négatifs, il faut savoir quand il est temps de fuir un mec.76022683

Eh bien, croyez-le ou non, mais, pendant des mois, le mec n’arrêtait pas de revenir à la charge, arguant que nous avions une relation exceptionnelle, que nous étions faits l’un pour l’autre. Il insistait pour qu’on se remette ensemble.

Ben voyons !

Mesdemoiselles, mesdames, vous avez là le parfait exemple de comment le manque de petite amie, couplé aux manques d’occases sexuelles, peuvent rendre un mec complètement nostalgique.shakehead

 

S’il y’a eu rupture, c’est qu’il y’avait au moins un des deux (voire tous les deux) qui n’était pas très heureux dans la relation, non ?

Madame Sans Tabous - Ex hésite

Pour que deux ex puissent se remettre ensemble sereinement, il est indispensable que les deux protagonistes passent chacun, séparément puis ensemble, par l’étape « droit d’inventaire », seule façon de repartir sur des bases saines et solides.

Cette étape «  droit d’inventaire » est LE moment de se poser les vraies questions : pourquoi la relation n’a pas marché ? Où a-t-on fait des erreurs ? Quels ont été les torts de chacun dans l’histoire ? Qu’est-ce qu’on peut faire pour éviter que ça foire une deuxième fois ? Etc etc

 Bref, autant de questions qu’il faut (se) poser et mettre sur la table, avant de se remettre ensemble.77075031_o

 L’ex qui a de mauvaises intentions embellit la vérité, n’a pas envie de remises en question ( et n’en a, d’ailleurs, pas faites) , décrit l’histoire ratée de la première fois comme étant un véritable conte de fées.

Le mec ne fait donc preuve d’aucune maturité, d’aucune lucidité, d’aucune prise de recul, d’aucun sens analyse.

Quelle chance a donc la relation de marcher, une deuxième fois, si les causes du premier échec n’ont pas été reconnues et étudiées ?

76412548

Pour la petite histoire, passé l’énervement devant le toupet affiché par « Knacky Ball Boy », j’ai pris un plaisir incommensurable au moment de l’informer de mon profond désintérêt pour sa personne. Lui, qui sachant sûrement que je n’étais ni mariée, ni même fiancée ou maman, a cru que j’étais une pauvre fille sentimentalement et sexuellement aux abois, prête à fondre devant n’importe quel mec.

Le meilleur, c’est quand je lui ai annoncé que, depuis quelque temps déjà, j’ai un homme merveilleux dans ma vie.

Il s’est alors fendu d’un sms où il se disait content pour moi et me souhaitait « tout le bonheur du monde ».77294897_o

PS : je me demande si je n’aurai pas dû lui cacher que j’avais un amoureux, histoire qu’il soit blessé dans son orgueil de mâle, en réalisant que, même célibataire, je n’aurais pas voulu du crapaud qu’il était ?

Ce texte vous a été concocté avec passion par Liberty Riveter.

Exprimez-vous !

2 Commentaires

  1. Oh purée, le coup de la photo des parents au-dessus du lit mais loooool ! Dans le même style, une de mes copines s’est un jour retrouvée dans la chambre d’un mec qui avait des crucifix accrochés partout sur les murs. Elle n’est pas croyante mais ayant fait sa scolarité dans le privé, elle a reçu une éducation religieuse et donc ça l’a suffisamment perturbée pour que ça lui coupe toute envie : elle s’est pratiquement enfui en courant ! XD

    Sinon, comme je fonctionne d’une manière spéciale, c’est-à-dire que je ne suis jamais sortie avec un mec avec lequel je n’étais pas amie auparavant, ou du moins que je fréquentais sur un plan amical, je n’ai jamais eu de mauvaise rupture et je suis restée pote avec tous mes ex, sauf deux que j’ai perdus de vue au fil des années. J’ai eu le cas de le tentative du retour d’un ex une fois, c’était après son divorce, il était malheureux et étant toujours amie avec lui, je le laissais pleurer sur mon épaule. Au bout de plusieurs semaines, il a commencé à parler de notre relation en mode nostalgique, genre on aurait dû rester ensemble, après tout nous étions les « premiers » l’un de l’autre, etc. Sauf que nous sommes sortis quelques mois ensemble quand nous étions en terminale, que je n’étais pas amoureuse et que ça n’a jamais été the big love (à 17 ans, de toute façon, c’est pratiquement jamais le big love, hein) et que donc je ne voyais pas trop ce qu’il regrettait, lol. Bref, je lui ai gentiment fait comprendre qu’il délirait (^^) et il a arrêté. On est toujours potes:-)

    D’une façon générale, je ne pense pas que ce soit une bonne chose de retourner avec un ex, d’autant que le plupart du temps ça finit par recapoter. Don’t look back, girls ! Sauf si vous êtes certaines qu’il s’agit du grand amour de votre vie ^^

    • Hello Caro ! 🙂
      Ton anecdote au sujet de l’ex, avec qui tu es sortie à l’ âge de 17 ans, illustre tout à fait ce que je voulais démontrer 😀

      Je n’ai jamais réussi à rester amie avec mes ex…Non pas que je me sépare systématiquement des mecs en étant en guerre. C’est juste que, généralement, nous n’étions pas amis avant et du coup, après la séparation, on essaie de rester cordial, mais le contact s’effiloche, les mois passant.

Exprimez-vous !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*